Avec Mémé Christiane et le blog commun qu'elle a créé pour nous toutes sur canalblog, j'ai programmé une nouvelle couverture pour le canapé.

le 06 août 2017, j'en étais là

Bloc 30 -DSC03476

La partie broderie était terminée

Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

J'avais dans mes stocks de tissus divers, ce coupon de polaire bleu ciel, je voulais me faire un pantalon pour supporter le froid du temps où nous habitions dans les "chalets" (cabanes de jardin). Juste la dimension qu'il me fallait.

Blocs -Final -DSC03489

 

Ya plus ka

 

Blocs -Final -DSC03488

Petit travail de patience, bâtir gentiment la broderie avec le polaire.

C'est long et rengaine, mais bon ! Le final c'est bientôt.

Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

Voilà ! Le coté bâti, c'est fini !

Chaque carré se voit solidarisé à la couverture.

DSC03511 -batti fini

 

Je passe à la machine, mais faire passer le boudin roulé de la couverture, ce n'est pas simple. Elle est un peu lourde et ne glisse pas bien sur le petit plan de travail. Je suis obligée de porter le boudin sur l'épaule, et je peux vous dire que ça tient terriblement chaud, je dégouline, malgré la clim.

DSC03516 -Je débattis

C'est cousu ! Mais, il faut enlever tous les fils de bâti. Donc, je repars pour le petit travail de patience ...

DSC03519 -j'ai soif

Un grand verre (50cl), un petit reste de café non sucré (pour le gout), de la glace pilée, de l'eau pour allonger, une paille (pour ne pas aller trop vite), que c'est bon ! Il fait si chaud, il faut boire, à votre santé...

Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

 

J'ai opté, sur les conseils de ma mercière, pour un ruban écru en satin. Me revoilà partie dans les bâtis, pas facile à travailler, le satin ça glisse. Ensuite deux rangées de piqûres et on enlève les bâtis.

DSC03535

Bon ! Je ne suis pas mécontente du résultat, ma couverture assure. Je dois avouer quand même que j'ai bien pesté, le polaire c'est difficile à piquer, ça ne glisse pas du tout sur la machine, une horreur.

Voilà, j'ai terminé mon monument, je suis bien contente, c'est un sacré boulot, je ne crois pas que je recommencerais pareille aventure. Mais quelle satisfaction devant ce final.

Je dois toutes vous remercier, pour vos encouragements, sans lesquels je n'aurais pas continué. À plusieurs reprises, j'ai failli abandonner, mais vous étiez là.

MERCI À TOUTES

Et surtout, MERCI À TOI MÉMÉ CHRISTIANE, ton blog commun est vraiment génial.

Je vous embrasse très fort.

Chaumines et boules de plumes, la finition (A terminer)

PS : À présent que c'est terminé, un grand nettoyage s'impose, malgré toutes mes précautions, l'ouvrage est assez sale, on transpire plus ou moins. J'ai peur de le laver. Ou plus exactement ma mercière m'a fait peur, en me disant que ça allait dégorger. Je lui ai répondu que je n'avais utilisé que du fil DMC et qu'avec eux il n'y avait rien à craindre, mais elle m'a fait peur. Dois-je le porter à nettoyer ou puis-je le faire moi même avec une lessive linge délicat ? Dites-moi ?

 

Chaumines et boules de plumes, la finition -à terminer